Accueil | Le Sénégal | La station de Saly |  Présentation du projet  | Les appartements | Les plans | Photos | Contact | Liens utiles  
   


Le Sénégal

République du Sénégal
Capitale : Dakar
Population : 8 800 000 habitants (France 59 000 000 h)
Superficie : 196 722 km² (France 551 500 km²)
Monnaie : le Franc CFA
(Parité fixe avec l'euro- 1 euro = 655,957 F CFA) (Anciennement 1 FF = 100 F CFA)
PIB : 2 860 milliards de F CFA en 1998


En 2000, 28 millions de touristes internationaux ont visité l'Afrique. Ce chiffre représente moins de 5% des flux touristiques mondiaux. Le secteur du tourisme, atout incontestable pour un pays comme le Sénégal, est devenu la seconde source de devises du pays après la pêche et a rapporté en 2000 près de 97 milliards de FCFA.

Le Sénégal dispose de réels avantages comparatifs sur le marché international du tourisme : ensoleillement (3040 heures de soleil par an), étendue du littoral (500 km de plages), proximité des marchés européens (à 5 heures de vol des principaux marchés émetteurs), qualité de l'accueil des populations... Positionné principalement sur le créneau du tourisme balnéaire d'hiver, l'organisation de la filière au Sénégal est fortement marquée par la présence française, les grands tours opérateurs dominant la destination et acheminant 80% des touristes.

Parallèlement, de nombreux opérateurs français individuels sont présents dans le secteur de l'hôtellerie (" campements "), de la restauration et des activités diverses. La France est aussi le principal marché émetteur avec plus de 60% des nuitées. Le continent africain vient en seconde position avec 15% des nuitées (principalement du tourisme d'affaires).

Perspectives : Selon les prévisions de l'OMT (Organisation Mondiale du Tourisme), ce secteur devrait croître dans les pays d'Afrique de l'Ouest, à un rythme de 3.4% par an durant les vingt prochaines années. Le Sénégal, précurseur à l'échelle régionale, devrait plus bénéficier que ces voisins de cette croissance, et compte doubler le nombre de ses visiteurs d'ici une dizaine d'années. Le cap du million de visiteurs, synonyme de la mise en place d'une véritable industrie touristique, pourrait être franchi d'ici 2015, ce qui implique la définition d'une véritable stratégie pour le développement du secteur et le lancement d'une politique d'investissement significative. Pour ce faire, le Ministère du Tourisme bénéficie d'un soutien très actif de l'OMT.

Pour en savoir plus sur le Sénégal , cliquez ici.